La Plume de Lilianof

Bienvenue sur le nouveau site de Lilianof.

Lilianof n’écrit pas pour vendre des livres. Il préfère naviguer à contre-courant des valeurs de ce siècle (à supposer que ce siècle ait des valeurs !)

En vers ou en prose, théâtre, poésie, roman (un seul, mais en sept volumes), contes et nouvelles, la Bible est sa principale source d’inspiration.

L’écriture n’est ni son métier ni son ministère, c’est un violon d’Ingres qui lui permet, en plus du plaisir, de témoigner de sa foi.

Ceux qui sèment avec larmes
moissonneront avec chants d’allégresse.

Psaume 126.5

Articles récents

Araignées

Je n’aime pas les araignées, j’en ai grand-peur !Leurs quatre paires d’yeux et leurs jambes velues,Qu’elles soient tégénaires ou qu’elles soient faucheur,Attend la faible proie sur sa toile ténue. Pourquoi te plaindre d’elles, ô poète sans cœur ?Gendarmes, scolopendres, punaises, scarabées,Sauterelles, grillons accroupis sous les fleursSont-ils plus séduisants, dis-moi, que l’araignée ? Pour te convaincre, ami, laisse-moi teLire la suite « Araignées »

Le Crépuscule du Dragon – Acte V – troisième tableau

Troisième tableau La plaine d’Harmaguédon, après la bataille Scène VIII LYNDA – JULIEN – SIGUR – FÉLIXÉRIE LYNDA Quel combat ! Quel carnage ! Que de sang ! Que de morts !Que de chair déchirée ! JULIEN                                    C’est fini, mon trésor. FÉLIXÉRIE J’en suis épouvantée, brave Félixérie !Que de fer ! Que de feu !         SIGUR                                       C’est fini, ma chérie. LYNDA Tant de deuils ici-bas, de chagrins,Lire la suite « Le Crépuscule du Dragon – Acte V – troisième tableau »

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.