La Lèpre

Je suis lépreux, m’a dit le président.
L’autre joufflu me traitait de sans-dents.
N’approchez pas, car ma chair est impure.
Malheur à moi, si faible créature !
Je suis maudit par la boule de vent.

Je ne crois pas à tous les boniments
Du roi servile, de l’esclave arrogant.
Pour l’honorer, je n’ai pas la carrure :
Je suis lépreux.

N’a-t-il pas dit que je suis un perdant ?
Je ne suis rien. N’est-ce pas déprimant ?
Pour m’apaiser me reste l’écriture :
C’est un rondeau, façon Vincent Voiture,
Car Jupiter taxe les carburants.
Je suis lépreux.

Le Rieu de Condé, le 24 juin 2017

www.lilianof.fr
https://lilianof.com
https://www.thebookedition.com/fr/765_lilianof
https://plumeschretiennes.com/author/lilianof
https://www.facebook.com/lilianof59/
https://vk.com/lilianof

© 2021 Lilianof

Publié par Lilianof

J’avais quatorze ans lorsque m’est venu le désir de devenir écrivain. Mais après l’adolescence, j’ai décidé de ne plus écrire. Ce n’est qu’après trente ans de silence que m’est venue l’idée d’une très courte comédie : « Un drôle d’héritage ». C’était reparti ! Après avoir été facteur dans l’Eure-et-Loir, je suis installé, depuis 2013, à Vieux-Condé, où je retrouve mes racines, étant petit-fils de mineur. La Bible et Molière sont mes livres de chevet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :