Mal du Pays

D’après le Psaume 137

Sur les rives d’Euphrate, auprès de Babylone,
Nous pleurions en rêvant au pays de Sion.
Nous avions suspendu, dans notre affliction,
Nos harpes et nos luths aux branchages de l’aulne.

Hélas, les serviteurs de la ville félonne
Voulaient qu’en leur chantant nous les divertissions.
Comment chanterions-nous sous leur oppression
Lorsqu’en terre ennemie la joie nous abandonne ?

Garde-moi, bon Seigneur, d’oublier Morija,
De la sainte cité me détourner déjà !

Jérusalem ! Ô ville où Dieu règne en silence !
Quand reverrai-je enfin brûler sur ton autel
Les offrandes choisies pour ton Maître éternel ?
Ô renaître en Sion dans ta douce présence !

Châteaudun, 10 avril 2009

www.lilianof.fr
https://lilianof.com
https://www.thebookedition.com/fr/765_lilianof
https://plumeschretiennes.com/author/lilianof
https://www.facebook.com/lilianof59/
https://vk.com/lilianof

© 2021 Lilianof

Publié par Lilianof

J’avais quatorze ans lorsque m’est venu le désir de devenir écrivain. Mais après l’adolescence, j’ai décidé de ne plus écrire. Ce n’est qu’après trente ans de silence que m’est venue l’idée d’une très courte comédie : « Un drôle d’héritage ». C’était reparti ! Après avoir été facteur dans l’Eure-et-Loir, je suis installé, depuis 2013, à Vieux-Condé, où je retrouve mes racines, étant petit-fils de mineur. La Bible et Molière sont mes livres de chevet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :