Je le verrai

Je le verrai, debout devant sa face,
Il me prendra – quelle joie ! quelle grâce ! –
Dans la maison de son Père éternel.
Là, plus de pleurs, de douleurs ni de fiel.
Il me réserve au royaume une place.

Que servirait d’habiter un palace ?
Et si mon lit n’était qu’une paillasse ?
Il me construit un palais dans le ciel.
Je le verrai.

Pour me sauver son sang fut efficace
Et le malin m’a perdu, quoi qu’il fasse.
Jésus m’attend, – entends-tu son appel ? –
Il m’affranchit de ce siècle cruel.
Ô terre, adieu ! tes chagrins… tes menaces…
Je le verrai.

Le Rieu de Condé, 15 avril 2021

www.lilianof.fr
https://lilianof.com
https://www.thebookedition.com/fr/765_lilianof
https://plumeschretiennes.com/author/lilianof
https://www.facebook.com/lilianof59/
https://vk.com/lilianof

© 2021 Lilianof

Publié par Lilianof

J’avais quatorze ans lorsque m’est venu le désir de devenir écrivain. Mais après l’adolescence, j’ai décidé de ne plus écrire. Ce n’est qu’après trente ans de silence que m’est venue l’idée d’une très courte comédie : « Un drôle d’héritage ». C’était reparti ! Après avoir été facteur dans l’Eure-et-Loir, je suis installé, depuis 2013, à Vieux-Condé, où je retrouve mes racines, étant petit-fils de mineur. La Bible et Molière sont mes livres de chevet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :