Sans cet amour

Sans cet amour

Rondeau — D’après 1 Corinthiens 13

Sans cet amour, cymbale qui résonne,
Tambour battant, psaltérion, saxophone,
Conque de nacre, trompe au pavillon d’or,
Si de mon souffle il chanterait encor
Le son puissant du cor ou du trombone…

Si je parlais l’anglais mieux que personne,
Ayant la foi pour soulever des tonnes ?
Sur le bûcher si je livrais mon corps,
Sans cet amour.

Je ne suis rien qu’un baryton aphone
Un laboureur qui jamais ne moissonne.
Qu’apporteraient tant de lutte et d’efforts
Sarment stérile, point de sève, un bois mort.
Je n’aurais rien de ce cœur qui pardonne,
Sans cet amour.

https://lilianof.com
https://www.thebookedition.com/fr/765_lilianof
https://plumeschretiennes.com/author/lilianof
https://vk.com/lilianof

© 2023 Lilianof

Publié par Lilianof

J’avais quatorze ans lorsque m’est venu le désir de devenir écrivain. Mais après l’adolescence, j’ai décidé de ne plus écrire. Ce n’est qu’après trente ans de silence que m’est venue l’idée d’une très courte comédie : « Un drôle d’héritage ». C’était reparti ! Après avoir été facteur dans l’Eure-et-Loir, je suis installé, depuis 2013, à Vieux-Condé, où je retrouve mes racines, étant petit-fils de mineur. La Bible et Molière sont mes livres de chevet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :