Araignées

Je n’aime pas mes araignées, j’en ai grand-peur !Leurs quatre paires d’yeux et leurs jambes velues,Qu’elles soient tégénaires ou qu’elles soient faucheur,Attend la faible proie sur sa toile ténue. Pourquoi te plaindre d’elles, ô poète sans cœur ?Gendarmes, scolopendres, punaises, scarabées,Sauterelles, grillons accroupis sous les fleursSont-ils plus séduisants, dis-moi, que l’araignée ? Pour te convaincre, ami, laisse-moi teLire la suite « Araignées »

Monotone, une cloche…

Adaptation de « Однозвучно гремит колокольчик »             Une cloche gémit, monotone,            Frêle cloche, timide airain qui sonneEt tout le long du chemin rocailleuxElle répand son chant mystérieux.             Quelle tristesse en sa mélodie            Dans son chant que de mélancolieCette chanson pénètre dans mon cœurEt le remplit d’une obscure chaleur.             Comme un feu, comme un ruisseauLire la suite « Monotone, une cloche… »

Liste des poèmes

Table alphabétique À Josiane Araignées Art poétique Baïkal / Байкал Ballade de la cruche Ballade heptasyllabique Ballade sur la coupe du monde Ballade sur la Gare de Mons Ballade sur le Psaume 136 Borgne to be alive Chants de l’Escalier Chez Roudoulou Cordélie Couleurs d’espoir pour la Belgique Couleurs d’espoir pour la France De JérusalemLire la suite « Liste des poèmes »

Je le verrai

Je le verrai, debout devant sa face,Il me prendra – quelle joie ! quelle grâce ! –Dans la maison de son Père éternel.Là, plus de pleurs, de douleurs ni de fiel.Il me réserve au royaume une place. Que servirait d’habiter un palace ?Et si mon lit n’était qu’une paillasse ?Il me construit un palais dans le ciel.Je le verrai. Pour meLire la suite « Je le verrai »

Les voyages de Paul

Prologue : vers Damas Etienne lapidé Actes 7.51/60 Debout face à ses juges, rempli d’Esprit divin,Seul, Étienne prêchait, bravant le SanhédrinRappelant à chacun l’exemple des prophètes,D’Abraham, de Joseph, de David le poète,De Jacob, de Moïse, fondateurs d’IsraëlQui vouèrent leur vie au Seigneur Éternel.« Hommes incirconcis et de cœur et d’oreilles,Dit-il enfin, armé de verve sans pareille.AuLire la suite « Les voyages de Paul »

De Jérusalem à Antioche

L’ascension Actes 1.11/11 Excellent Théophile, il faut que je te livreCe que le Christ a fait, je l’ai dit dans mon livre,Et ses puissants miracles, et ses enseignements,Ce que notre œil a vu dès le commencement.Jésus fut enlevé ayant livré sa vie,La montagne d’opprobre et de douleur gravie.Jésus donna ses ordres avant qu’il fût ravi,Dit :Lire la suite « De Jérusalem à Antioche »

Psaumes 131 à 134

Psaume 131 Comme un enfant sevré sur le sein de sa mèreJ’ai le cœur serein,Loin des pensées vaines et fières,Des regards hautains. Psaume 132 David au Dieu des cieux fit un jour ce serment Au Seigneur de Jacob, au Maître Tout-Puissant :Je n’ai qu’un seul désir, je réclame une chose :Que plus jamais mon corps sur mon litLire la suite « Psaumes 131 à 134 »

Psaume 130

Du fond du gouffre, je t’appelleÉcoute ma voix, bon Seigneur !Entends-tu crier ma douleurDe tes demeures éternelles. Pourrais-je résister, rebelleSi tu gardais, pour mon malheurDe mes péchés quelque rancœur Du haut de ta gloire immortelle ? Mais le pardon se trouve en toi,Afin qu’on te craigne, ô, mon Roi.Mon âme espère en ta promesse. L’Éternel seul est monLire la suite « Psaume 130 »

Psaume 129

Israël en peut témoigner :Ils m’ont opprimé dès l’enfanceEt piétiné mon espérance.Ils n’ont pas su me résigner. Mon pauvre dos fut labouréDes longs sillons de la souffranceEt j’ai pleuré en abondanceMais l’Éternel m’a délivré. Mon Dieu pratique la justice.À quoi servent vos artifices ?Il coupe la corde aux félons. Qu’ils se dessèchent comme l’herbeEt qu’ils n’engrangent pointLire la suite « Psaume 129 »

Psaume 128

Heureux qui craint le Tout-Puissant !Heureux qui marche dans ses voies !Celui qui pour Dieu se déploieDeviendra riche en travaillant. Ton épouse en son mal ardentAccablée dans son lit de soieAccordant la vie dans la joieTe donnera de beaux enfants. Assemblés autour de la tableComme un olivier vénérable,Ainsi seront tes nombreux fils. Alors celui qui craint leLire la suite « Psaume 128 »