La Cantine des Italiens (15)

Chapitre XVMauvais quart d’heure pour le souteneur La petite Fleur-de-Marie est rentrée dans son studio. Installée sur son vieux canapé, elle lit le Nouveau Testament que son Rodolphe lui a donné. On frappe à sa porte, elle ne répond pas. On frappe plus fort. « Frantsy, je sais que tu es là, ouvre, ou j’enfonce la porte.Lire la suite « La Cantine des Italiens (15) »

La Cantine des Italiens (14)

Chapitre XIVFrantsy La princesse Éva n’a jamais cessé de s’impliquer dans la vie sociale de son pays. Le cas de Yannick l’avait fortement interpellée, et elle dut admettre que la Syldurie avait fait trop peu de cas du handicap en général, et de l’autisme en particulier. Conjointement avec sa sœur, elle avait commencé à étudier laLire la suite « La Cantine des Italiens (14) »

La Cantine des Italiens (13)

Chapitre XIIILa Bête qui monte de la Mer Alphonse se sent perdu. Il n’a compris qu’une chose, c’est qu’il a quitté la tranquillité de son manoir de Syldurie et la gentillesse aimante de sa vieille épouse pour devenir l’esclave d’un couple de mégalomanes. Il resta silencieux, tête baissée, durant de longues minutes. « Tu n’as pas d’autresLire la suite « La Cantine des Italiens (13) »

La Cantine des Italiens (12)

Chapitre XIILe Cauchemar de Lynda Seule dans son grand lit, Lynda inonde les draps de sa sueur, elle gémit, murmure des plaintes, s’enroule et se déroule dans les couvertures. Elle se redresse soudain : « Non ! Pas mes enfants ! Pas mes enfants ! » Réveillé en sursaut, David pénètre dans la chambre interdite : « Ça ne va pas, Maman ? – Ce n’estLire la suite « La Cantine des Italiens (12) »

La Cantine des Italiens (11)

Chapitre XILa Fête aux Chorchîles Nous avons réussi à repérer la voiture de Plogrov, dit Félixérie satisfaite. Cet imbécile l’a garée sans carte de riverain, avec des plaques étrangères ! Il s’est pris une contravention et la police en a profité pour y coller un petit boîtier connecté à mon smartephon. Tenez, ils viennent de quitter Mons,Lire la suite « La Cantine des Italiens (11) »

La Cantine des Italiens (10)

Chapitre XLa Fête à Julien Au plus profond de son désespoir, la duchesse Susanne de Baffagnon avait trouvé refuge dans les bras de Lynda. Les deux femmes se connaissaient assez peu, car le vieux couple aristocratique s’éloignait rarement du domaine ancestral, mais elles pouvaient se considérer comme amies, et surtout comme sœurs, car autant leLire la suite « La Cantine des Italiens (10) »

La Cantine des Italiens (9)

Chapitre IXDe la Vanille dans le café Cet argument, à lui seul, avait vaincu toute la réticence du duc de Baffagnon. « Il y a quand même un obstacle, et de taille ! – Lequel ? – La duchesse. Je l’ai envoyée en vacances chez sa sœur, mais elle rentre à la maison après-demain. Si elle arrive avant moi, elle vaLire la suite « La Cantine des Italiens (9) »

La Cantine des Italiens (8)

Chapitre VIIILa Clef du Hautbois Ce soir-là, les époux Lambert, allongés sous les draps, avaient éteint la lumière, mais ils n’avaient envie ni de dormir ni de consolider leur descendance. Ils avaient envie de parler : « Je n’y comprends rien à toute cette histoire, dit Lynda. Baffagnon, qui ne fait jamais parler de lui, s’offre une petiteLire la suite « La Cantine des Italiens (8) »

La Cantine des Italiens (7)

Chapitre VIIL’Ascenseur no 1 Qu’est-ce qui vous ferait plaisir, alors ? Une pêche melba, ça vous irait ? – Mais non ! Ce que j’aimerais, c’est que vous m’offriez une promenade sur le canal, en amoureux. » Le cœur fatigué du duc fait un bond. Nouvelle prise de trinitrine. Xanthia, qui avait poignardé son espoir par sa réflexion peu délicate, vient deLire la suite « La Cantine des Italiens (7) »

La Cantine des Italiens (6)

Chapitre VITrinitrine Lynda recevait souvent des messages de Yannick : « Bonjour, Lynda, je t’aime bien, tu sais. – Moi aussi, Yannick, je t’aime bien. – Tu connais Ravne-na-Koroskem ? – Non. – Ravne-na-Koroskem, ville de Slovénie, province de Carinthie slovène, dans les Alpes kamniques, 11 520 habitants, altitude 420 m. J’ai envoyé un message à Nolwenn, elle ne m’a pas répondu. Pourquoi elle neLire la suite « La Cantine des Italiens (6) »